/ Los Santos

Le violeur de Fern Ridge arrêté

Le violeur en série qui agissait dans les environs de Fern Ridge a été arrêté par la police de Los Santos.

Toute la communauté chrétienne de San Andreas est choquée. En effet, le violeur en série qui sévissait à Fern Ridge et qui vient d'être arrêté par la police de Los Santos à son domicile est un prêtre. Des représentants de l’Église catholique se sont d'ailleurs déclarés outrés qu'un disciple de Satan ait pu intégrer les rangs du catholicisme, mais jurent qu'ils ne savaient en aucun cas que le prêtre Anderson était détraqué sexuellement. D'après le psychanalyste de la brigade criminelle de Los Santos, le prêtre Anderson n'aurait pas réussi à refouler ses désirs sexuels qu'il retenait depuis plus de dix ans qu'il était engagé "sous les ordres". Jusqu'à son arrestation la semaine dernière, Jeremy Patrick Anderson avait violé 14 femmes dans les environs de Fern Ridge, toutes habitantes de la région. Aucune des femmes n'avait pu apercevoir le visage de leur agresseur puisque ce dernier portait une cagoule. Mais toutes ont pu jurer que le criminel était affublé d'une soutane de prêtre. La police s'était orientée vers un habitant de Blueberry, Jack Simmons, qui avait exercé la profession de prêtre pendant cinq ans à San Fierro avant de venir habiter à Blueberry pour oublier son ancien travail. Nous avons rencontré l'inspecteur Connelly de la brigade criminelle de Los Santos, le policier qui a arrêté le prêtre Anderson.

C'est dans cette cabane que le prêtre Anderson a commis ses méfaits.

Liberty Tree : Depuis combien de temps traquiez-vous le violeur en série de Fern Ridge ?

Curtis Connelly : Nous avons enquêté pendant plus de sept mois avant de découvrir la technique utilisée par le coupable. Nous nous sommes servis d'un appât, une jeune femme de Montgomery, pour piéger le prêtre. Nous avons été surpris de découvrir que le violeur était un homme d’Église.

LT : Quelle était la "technique" utilisée par le prêtre Anderson?

CC : Jeremy Patrick Anderson possédait une cabane dans Fern Ridge. Il se promenait dans les environs et lorsqu'il repérait une femme, il la kidnappait et l'amenait à sa cabane sans que sa victime ne voit pas où elle était transportée. Puis il la violait et la ramenait là où il l'avait enlevée. Il n'agissait que le dimanche, jour du Seigneur où il avait congé.

Le prêtre Anderson est retenu en détention provisoire au poste central de la police de Los Santos.

Depuis hier matin, des fidèles de la paroisse de Jefferson, où exerçait le prêtre Anderson, ont pris d'assaut l'église et se sont barricadés à l'intérieur. Bien que les forces de police aient tentés d'intervenir plus tard dans la journée, elles se sont ravisées. A l'heure où nous écrivons cet article, les fidèles sont toujours retranchés dans le lieu de culte et personne n'a tenté de les déloger. Pour l'heure, la police a beaucoup plus à faire avec les nombreux mouvements de foule qui manifestent contre l’Église. Le Vatican n'a encore fait aucune déclaration mais le Pape a bien entendu désapprouvé la conduite du prêtre Anderson. En attendant, les paroissiens de tout San Andreas ont appelé à la grève générale de la fréquentation des églises et ont ouvert des centres d'accueil pour les chrétiens souhaitant se repentir ou prier en paix. Pour connaître l'adresse de ces centres, appelez le (123) 555-666.

L'église du quartier de Jefferson a été investie par les paroissiens pour manifester leur mécontentement.

Pour l'instant, le prêtre Jeremy Patrick Anderson est retenu en détention provisoire selon l'ordonnance du procureur général de Los Santos et dans l'attente de son procès qui se tiendra au Tribunal correctionnel de Los Santos jeudi prochain.

Photographe : P130