/ Los Santos

Fusillade aux docks de Los Santos

Les entrepôts de l'armée

C'est donc hier vers 22h que 4 personnes enfoncent la barrière de sécurité des entrepôts de l'armée avec un camion poubelle TrashMaster et ouvrent rapidement le feu sur les vigiles qui ne s'attendaient pas du tout à cette attaque et n'ont donc pas eu le temps d'appeler du renfort ou de contre-attaquer. Car dans la foulée un Hummer H2 entre à son tour dans les entrepôts pour prêter main forte à ses collègues.

Le Trashmaster et le Hummer des bandits

Une fusillade meurtrière s'en suit, trois gardes seront abattus et deux autres grièvement blessés. Alertés par un ouvrier qui avait entendu des coups de feu, le SWAT et la brigade d'intervention d'urgence du LSPD (BIU) entrent dans la fusillade pour finalement blesser légèrement deux voleurs. Une troisième voiture, une Sentinelle bleue, fait son entrée et embarque les deux truands blessés.

Les trois gardes abattus

La fameuse Sentinelle bleue (photo de concessionaire)

Les autres grimpent dans le Hummer et prennent la fuite. La police ne put les suivre, les voleurs sont donc toujours dans la nature. Nous les appelons voleurs car le temps que le SWAT et la police n'interviennent, ils avaient ouvert les entrepôts et certains containers pour récupérer des armes lourdes. Avant de s'en aller ils avaient également posé des charges Satchels pour faire sauter les entrepôts de munitions mais ils n'eurent pas le temps de les activer.

Les charges Satchels des bandits

Nous n'avons aucune description à vous fournir, la police reste en alerte. Selon les légistes, les malfrats auraient utilisés des calibres 32, des colts 45 et des M4A1. Ces armes sont utilisées par l'armée et le SWAT. La police pense qu'il s'agit d'une piste et recherche en ce moment même tout vol d'armes dans ses effectifs dans tout l'Etat de San Andreas.
Des experts analysent en ce moment même des traces de sang qui proviendraient des voleurs.

Nous vous tiendrons au courant dès que la police aura découvert l'identité des voleurs.