/ Los Santos

Accidents en série à Del Perro Pier

Depuis quelques jours, le parc d'attractions de Del Perro connaît de nombreux soucis humains et techniques. Conséquence : le parc est désormais quasiment désert.

Dès notre arrivée à l'entrée du parc, le constat est éloquent : Le parc semblerait presque abandonné. De nombreux manèges et stands sont fermés, seulement quelques commerçants traînent, ainsi que quelques touristes, visiblement pas au courant des débâcles de Del Perro Pier.

Chu-Yang Ping, touriste chinoise : Très joli parc, oui. Nous contents d'être tout seuls. Nous faire plein de photos !

Le parc d'attractions déserté.

Le contraste est d'autant plus surprenant d'autant plus qu'à quelques mètres de là, les plages sont bondées, tout comme le quartier de Vespucci. Del Perro Pier ressemble à une sorte de "no-men's land". Mais pourquoi donc un tel désintérêt pour le parc ?? Pourquoi plus personne ne s'y rend ? Le Liberty Tree vous explique les raisons d'une telle débandade.

Tout commence il y a une dizaine de jours. Le restaurant Pearl's Seafood, situé au bout du quai de Del Perro, est contraint de fermer ses portes, suite à un scandale alimentaire : des inspecteurs ont découvert que le poisson servi était avarié, et que plus d'une trentaine d'intoxications alimentaires avaient été provoquées par ce même poisson, pêché au large de l'aéroport, selon les responsables. Cela expliquerait certaines choses...

Le restaurant Pearl's Seafood.

Deux jours plus tard, c'est sur la grande roue qu'un drame est évité de justesse. Alors que la roue est en marche, une nacelle vide se détache du sommet et tombe sur une autre en contrebas. Résultat : deux blessés graves. La grande roue doit fermer à son tour, pour être complètement revue par les techniciens.

La grande roue de Del Perro Beach.

Déjà refroidis par cet accident, les gens commencent déjà à déserter le parc. Mais d'autres téméraires viennent toujours, et cela mènera cette fois-ci à un accident sur le Leviathan, le manège principal de Del Perro. La vitesse des wagons affaiblit les rails métalliques, et à force de passages, ces rails s'usent. Il y a quatre jours, une portion entière du Leviathan s'est effondrée sur des stands de marchands ambulants, alors qu'un wagon passait au-dessus. Bilan : huit blessés, dont trois gravement.

Le Leviathan, fermé lui aussi.

Nous avons rencontré Nicky Hansen, le directeur du parc de Del Perro :

Liberty Tree : Bonjour Mr Hansen, comment expliquez vous cette série d'accidents qui touche Del Perro ?

Nicky Hansen : C'est une catastrophe ! Une malédiction ! Il n'est rien arrivé à ce parc depuis qu'il est ouvert, c'est à dire près de trente ans. Tous les drames arrivent en même temps, c'est fou...

LT : C'est à cause de ces incidents que le parc est désormais vide...

NH : Il y a des accidents dans d'autres parcs d'attraction, je pense notamment à Funland, à Liberty City, qui a connu des accidents et qui est toujours ouvert...

LT : Euh non, justement, il est fermé...

NH : Ah euh... Bon. C'est pareil ! Les gens pensent que le parc est dangereux, alors que celui-ci ne subit que des accidents...

LT : Mais il serait peut-être temps d'envisager des travaux dans votre parc ?

NH : Aussi, oui... On verra.

Ce fut une drôle d'interview... Espérons tout de même que Del Perro Pier ne connaîtra pas le même sort que Funland, situé à Firefly Island au sud de Liberty City, contraint de fermer ses portes il y a cinq ans pour entamer des travaux... Qui n'ont toujours pas commencé...