/ Los Santos

La folie du tennis

Encore considéré comme un "sport de riches" il y a encore quelques années, le tennis est aujourd'hui en train de devenir l'un des sports les plus en vue à San Andreas. Quelles sont les raisons d'un tel succès ?

Tout près de la plage de Vespucci Beach, les courts de tennis ne désemplissent pas. Toute la journée, ils sont constamment occupés, bien souvent par des joueurs amateurs, désireux de parfaire leur service ou leur coup droit.

Les courts de tennis de Vespucci.

Cette passion pour le tennis est toute récente, mais elle a déjà fait son petit bout de chemin à Los Santos. De nombreux courts de tennis ont fleuri en ville, comme à Vespucci où le court a été construit à la place d'un terrain de basket laissé à l'abandon.

Plus au nord, du côté de Rockford Hills, on retrouve plusieurs courts. Certains publics, d'autres privés. Comme dans la villa de Michael de Santa, producteur de Meltdown, sorti en salles en septembre dernier. Sa femme Amanda a accepté de nous recevoir :

Amanda de Santa, poule de luxe : Oui, ce court de tennis est entièrement à nous. On y joue très souvent, on a même engagé un prof de tennis particulier, qui nous apprend plein de choses...

Le court de tennis de la villa De Santa.

Près de Chumash aussi, le Pacific Bluffs Country Club a remis en état ses courts de tennis, laissés à l'abandon depuis plusieurs années. Aujourd'hui, ces derniers font un tabac et sont - la plupart du temps - remplis, comme s'en félicite Josh Huffman :

Josh Huffman, patron du Country Club : Cette rénovation a fait beaucoup de bien à notre club. On ne regrette pas d'avoir fait refaire ces courts, maintenant tout le monde se les arrache, et c'est tant mieux pour notre chiffre d'affaires !

Les courts de tennis du Country Club.

Mais alors, d'où peut venir un tel succès ? Pour certains il ne s'agit que d'une ode, que l'on suit comme des moutons, mais pour d'autres c'est une véritable passion. A tel point que de nombreux pratiquants réclament la création d'un tournoi de San Andreas, tournoi qui rejoindrait le calendrier mondial. Du côté de la mairie, l'idée plaît mais les moyens manquent.

Andrew Meyer, adjoint à l'urbanisme : Bien sûr que l'idée nous plaît. Mais on n'en a pas les moyens, et nous n'avons pas un espace capable d'accueillir un complexe destiné au tennis.

Un match de tennis à Vespucci Beach.

Ainsi, la popularité du tennis n'est plus à prouver. Elle semble également ne pas être qu'une simple mode. Si vous hésitez encore à franchir le pas, n'hésitez plus une seule seconde ! Ce sport est l'un des plus plaisants à jouer. On se retrouve sur le court...