/ Los Santos

Un avion perdu dans les airs

Un Beoing 666 ayant décollé hier de l'aéroport international de Los Santos a mystérieusement disparu de tous les écrans radar de San Andreas. L'avion, qui devait rallier Las Venturas, n'a donné aucun signe de vie...

En effet, hier à l'Aéroport International de Los Santos a décollé le Beoing 666 de la compagnie aérienne Adios Airlines en destination de Las Venturas. Or, au bout d'une heure de vol, l'avion a disparu des écrans radars des différents aéroports de la région. Les premières questions se sont posées au sujet de Stephen Terr, le commandant de bord et Aiden Orist, le co-pilote.

Jim Williams.

Nous avons rencontré Jim Williams, employé travaillant sur le tarmac :

Je ne comprends pas, c'est moi même qui ai préparé l'avion avec Sammy, et le pilote avait l'air normal, c'est pas son premier vol et il n'y avait jamais eu de problème. Le truc le plus inquiétant, c'est qu'il y avait 480 passagers, j'ai bien peur de ce qui se passera quand on les retrouvera...

Sammy Liarman

Nous sommes donc allés parler à Sammy Liarman, collègue de Jim :

La police est déjà venue me voir, je ne sais rien du tout, ce n'est pas comme si Stephen et moi étions amis et que je savais précisément ce qu'il avait en tête comme par exemple se poser incognito dans une petite station étrangère afin de reprendre du carburant pour re-décoller et ainsi finir son plan !

Ayant assez de carburant pour voler jusqu'à après demain à moyenne altitude, les rumeurs vont bon train pour avoir une idée de là où il pourrait être. La police s'est donc rendue aux domiciles du commandant de bord et du co-pilote. Dans l’appartement de Terr, ils ont découvert un appareil de simulation de vol, élément très inattendu pour un pilote.

Selon les enquêteurs, l'avion ne sortira pas du pays, comme nous l'explique le lieutenant Doug Hankman :

Ouais, je pense qu'il restera dans le pays et qu'il trouvera un moyen de se poser mais je ne comprends pas du tout où cela va mener, en tout cas on crève d'envie de les choper ! Merci Carlson pour le café.

Cette histoire relativement inédite fait énormément parler d'elle, nous sommes allés en ville pour savoir ce que les gens en pensaient :

Calvin, 42 ans : Ce sont probablement des terroristes, en tout cas moi ça me passe vraiment l'envie de prendre l'avion. Sauf mon jet.

Elena, 53 ans : Ce sont des incarnations de démons maléfiques ! Ce n'est pas pour rien si le Beoing est le 666 !

Michael, 7 ans : C'est trop bien !

Bridget, 23 ans : Je devais aller voir mon copain à San Fierro demain, mais j'ai vraiment trop peur maintenant, je pense plutôt prendre le train. Ou alors je n'y vais pas, au moins j'aurais une excuse à donner à ce gros con.

C'est donc une très triste période financière pour la compagnie Adios Airlines voyant son chiffre d'affaire chuter de 26 % depuis hier. La compagnie aura probablement du mal à relever l'altitude de ses finances.

Il en va de même pour la compagnie flyUS, celle-ci étant la principale de l'Aéroport International de LS, voyant un bon nombre de pertes. Le PDG de flyUS a desespérément déclaré :

Mais bon sang ! C'est Adios Airlines qui connaît une crise, pas nous !

Complot ? Terrorisme ? Manifestation diabolique ? Affaire à suivre.