/ Los Santos

Alerte aux requins à San Andreas

Un banc de requins a été aperçu à plusieurs reprises au large de Los Santos. Les garde-côtes ont donné l'alerte, et la plus grande prudence est vivement recommandée.

Alors que l'été touche définitivement à sa fin et que les vacanciers continuent de déserter les plages de sable de Los Santos, un petit événement vient semer le trouble en ville. Un banc de requins a été aperçu à plusieurs reprises, par plusieurs personnes, au large des côtes. Impossible de chiffrer la distance, mais d'après ces mêmes témoins, ce serait "relativement" près des terres américaines.

Les garde-côtes veillent au grain.

La présence de requins dans l'océan Pacifique ne fait plus de doutes depuis un bon moment. Mais le fait que ceux-ci viennent s'aventurer aussi près a de quoi inquiéter. En effet, le requin est un prédateur, et rien que le fait d'évoquer le mot "requin" ferait frémir plusieurs personnes. Il est vivement déconseillé de tenter d'en approcher un, même à bord d'un bateau.

Deux photos prises par des témoins, sur lesquelles on aperçoit nettement les ailerons de requins.

Aussitôt informés, les garde-côtes sont allés vérifier, et il se trouve qu'en effet, quelques requins ont été aperçus. Juste assez pour qu'une alerte soit lancée sur les plages de Los Santos.

Joey, garde-côte sympa : Oui, il y a bien un banc de requins qui a été vu au large des côtes. Ils sont cinq ou six, soit pas beaucoup, mais tout de même assez important pour prévenir les autorités locales.

Joey.

Du côté des experts animaliers appelés à la rescousse, il se pourrait bien que cette présence soit totalement fortuite. En effet, il est fort possible que ces requins fassent partie d'un groupe beaucoup plus étendu, et qu'ils se soient égarés de ce même groupe, la faute aux courants marins changeants.

Toujours d'après eux, leur présence ne devrait être que l'affaire de quelques jours. Le temps pour eux de retrouver leur chemin et de quitter les eaux de Los Santos et de San Andreas.

D'ici là, il est fortement recommandé d'éviter les sorties en mer, mais dans le cas contraire, nous conseillons à tous les skippers en herbe de faire preuve de vigilance.